VEYRE MONTON

CADRE DE VIE/Collecte des déchets

Collecte des déchets

Le Syndicat du bois de l'Aumône gère la collecte des déchets sur la commune et la déchèterie.
Syndicat du Bois de l'Aumône
Zone de Layat II
63200 Riom
Tél 04 73 647 444

La collecte des déchets

Les bacs verts sont collectés
CHAQUE LUNDI à Veyre et à Monton
CHAQUE MARDI à Soulasse et au Pra-de-Serre
Lorsque le jour de la collecte tombe un jour férié, un jour de collecte de remplacement est proposé (en principe le mercredi précédent).

Les bacs jaunes contenant papier, cartons, plastiques et boîtes de conserve recyclables sont collectés
UN MARDI SUR DEUX à Veyre et à Monton
UN VENDREDI SUR DEUX à Soulasse et au Pra-de-Serre
Lorsque le jour de la collecte tombe un jour férié, un jour de collecte de remplacement est proposé (en principe le mercredi précédent).


A partir du 1er octobre 2013, les pots, barquettes, boites et blisters en plastiques doivent être déposés dans le bac jaune

Les bacs d’ordures ménagères individuels (verts et jaunes) doivent être sortis la veille de la collecte et rangés dans la journée qui suit le passage des équipes de ramassage du syndicat du Bois de l’Aumône. Ils ne doivent pas se trouver sur le domaine public en dehors des veilles et jours de collecte afin d’éviter d’être renversés sur la chaussée ou les trottoirs en cas d’orage ou de vents violents mais aussi pour des raisons d’hygiène. La responsabilité de l’usager peut être engagée en cas d’accident ou de dommages causés sur la voie publique ou à des tiers.

Calendrier des collectes 2017- Veyre et Monton

1007 ko - Dernières modifications : 16/12/2016

Calendrier des collectes 2017- Soulasse et Pra de Serre

1007 ko - Dernières modifications : 16/12/2016

La déchetterie de Veyre-Monton

L'accès

Déchetterie de Veyre-Monton
Route départementale 213, la Nave
63960 Veyre-Monton
Tél. 04 73 83 38 00

Chargement en cours...

Les horaires

Horaires d’été (du dernier week-end de mars au 31 octobre) :
du lundi au vendredi, 8 h-12 h 30 / 13 h 30-19 h le samedi, 8 h-19 h (sans interruption)
Horaires d’hiver (du 2 novembre au dernier week-end de mars) :
du lundi au vendredi, 8 h-12 h 30 / 13 h 30- 18 h, le samedi, 8 h-18 h (sans interruption)

La carte d'accès

Depuis le 1 juin 2010, le Syndicat du Bois de l’Aumône a informatisé la gestion des accès à la déchèterie de Veyre-Monton.
Une carte à puce d’accès est attribuée à chaque usager.
Lors du dépôts en déchèterie, les gardiens, via une console portable, identifieront les apports : nom du déposant, nature des flux, volume des déchets, etc. Ces informations seront analysées dans l’objectif de mieux gérer le service et le transfert des déchets.
Le service est gratuit pour les particuliers.
Demande de carte d'accès à la déchetterie

Collecte du polystyrène

Le verre se recycle à l’infini. Mais pour cela, il faut impérativement le déposer dans les conteneurs prévus à cet effet. Une fois collecté, le verre sera acheminé vers une usine de recyclage pour être fondu et rentrer dans la fabrication de nouveaux emballages en verre… une belle économie de matières premières ! Vous aussi, favorisez le recyclage du verre : ne le déposez plus dans les poubelles…
Dix colonnes à verre à votre disposition 

  • Avenue du Val Marie (au début de l’avenue en direction des Martres de Veyre)
  • Rue des Grands Cros (Monton)
  • Parking Carrefour Market
  • Place Jacques-Chanclu
  • Rue Bel Horizon
  • Place Jean-Moulin / groupe scolaire
  • Avenue de la Monne / parking Halle des Sports
  • Route de Champaury
  • Cave Coopérative / route de Saint- Sandou
  • Déchèterie de Veyre-Monton

Attention ! Seuls les bouteilles, pots et bocaux en verre sont concernés : la vaisselle (verre, faïence), le cristal, les lampes ne se déposent pas dans les colonnes à verre.

Collecte du polystyrène

Le polystyrène est collecté à la déchèterie de Veyre-Monton
C’est dans ce contexte que le Syndicat du Bois de l’Aumône organise désormais la collecte du polystyrène à la déchèterie de Veyre-Monton. Ces déchets sont ensuite acheminés dans une usine spécialisée (située à proximité de Riom), broyés et réutilisés dans la conception de pièces en polystyrène expansé.
Quel polystyrène déposer ?
Il est possible de déposer le polystyrène expansé ; celui-ci ne doit pas être accompagné de carton et métal. Le polystyrène accompagné de film plastique ou diverses étiquettes est accepté. Le polystyrène expansé peut être de couleur variée. On le retrouve notamment lorsque l’on acquiert différents objets (ameublement, électro-ménager, hi-fi, TV…) pour les protéger lors du transport. 

Quel polystyrène ne peut-on pas déposer ? Attention ! On ne parle pas ici des petites barquettes alimentaires en polystyrène qui sont des emballages ménagers collectés dans les bacs jaunes (ou les Points d’Apport Volontaire jaunes). De même, il est interdit de déposer le polyuréthane (de couleur jaunâtre) et le polystyrène extrudé (isolant de couleur pastel bleu, vert ou mauve et à la surface lisse). Ceux-ci vont dans la benne des encombrants non-recyclables.

Les déchets collectés à la déchèterie

La collecte des objets réutilisables

Le SBA et EMMAÜS 63 s’associent pour organiser une collecte d’objets réutilisables à la déchèterie de Veyre-Monton et mettent à disposition une caisse afin de collecter ces objets. Les catégories d’objets acceptées sont les livres, les jeux et jouets, les vélos, trottinettes et rollers, la vaisselle et la maroquinerie. Seuls les objets dans un état acceptable peuvent être collectés et valorisés ! Offrez une seconde vie à vos objets inutilisés, n’hésitez pas à vous rendre à la déchetterie pour en faire don à EMMAÜS 63 !

La collecte des pneus et des textiles

Afin d’éviter que des déchets, qui peuvent être valorisés et recyclés, soient enfouis, le SBA met en place de nouvelles filières de valorisation. Après le bois, ce sont les pneus et les textiles qui peuvent être déposés à la déchèterie de Veyre-Monton.
● les pneus : la collecte des pneus concerne exclusivement les particuliers. Une fois collectés, les pneus sont en majorité broyés. Le « broyat » ainsi récupéré est ensuite utilisé dans le domaine de la cimenterie.
● les textiles : vêtements, linge de maison, chaussures par paire, maroquinerie en bon état et propres doivent être déposés dans des sacs de moins de 50 litres. Le textile est trié par « Le Relais », une association à but socio-économique qui lutte contre l’exclusion par la création d’emplois durables. Toutes les recettes générées par cette activité servent exclusivement à la création d’emplois. Selon la qualité du textile collecté, celui-ci est recyclé en chiffons d’essuyage ou isolant thermique, exporté en Afrique pour être réutilisé, ou revendu à bas prix dans les réseaux de friperies « Ding Fring ».

La collecte du bois

La déchèterie de Veyre-Monton accepte désormais les déchets de bois qui peuvent ainsi être recyclés
La déchèterie accepte :
le bois propre : copeaux, sciures
le bois faiblement traité : poutres, palettes, caisses, contreplaqué, aggloméré, meubles, volets et fenêtres même peints mais débarrassé du verre...
Le bois n’est ainsi plus enfoui mais valorisé en matière (panneaux de particules) ou en énergie.

Un broyeur mis à la disposition des usagers

Nouveau service proposé à la déchèterie de Veyre-Monton, la mise à disposition d’un broyeur est ouvert à tous les usagers du Syndicat du Bois de l’Aumône. Il permet de réduire considérablement le volume de vos déchets verts et permet notamment la création de paillage, excellent pour votre jardin, efficace pour fournir de l’humus et des substances nutritives aux sols, plantes et arbres. Il permet également de limiter l’arrosage, le développement des mauvaises herbes, et protège votre terrain du dessèchement et des écarts de température. Pour emprunter un broyeur mis à disposition par le SBA, rendez-vous à la déchèterie de Veyre-Monton et effectuez votre demande auprès des gardiens (il n’est pas possible de réserver le broyeur par téléphone). Une carte d’identité et une assurance sont nécessaires, ainsi qu’une attache-remorque et plaque d’immatriculation. L’utilisation est possible pendant 24 h, sauf si le broyeur est retiré le samedi (à rapporter le lundi). Notice, mode d’emploi et consignes de sécurité sont fournis au moment où le broyeur est retiré. La déchèterie est ouverte : w du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 19h, w le samedi en continu de 8h à 19h (horaires d’été). Cependant, le broyeur ne peut être retiré que de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h du lundi au vendredi, et de 9h à 18h le samedi.

La collecte des déchets verts

En hiver, la taille des arbres et arbustes, le ramassage des feuilles mortes génèrent de nombreux déchets verts. La tentation est grande de les brûler. Pourtant, d’autres solutions plus respectueuses du voisinage existent.
Le compostage permet de recycler les déchets végétaux de la cuisine et du jardin, réduisant ainsi le volume des ordures ménagères collectées et transportées. Le compost est ensuite utilisé pour enrichir toutes les plantations (potager, fleurs, pelouse...). Cette année encore, jusqu’au 5 mars, le Syndicat de Valorisation et de Traitement des Déchets Ménagers du Puy-de-Dôme (VALTOM) propose des composteurs pour réaliser soi-même son compost. Quatre modèles, proposés à 23 ou 30 €, sont disponibles (bois ou plastique, capacité d’environ 300 ou 600 litres). Ils ne seront pas livrés mais pourront être retirés, en kit avec une notice de montage, sur l’un des sites du VALTOM. 
Tous les déchets verts peuvent aussi être déposés à la déchèterie de Veyre-Monton. Ils sont ensuite valorisés par le Syndicat du Bois de l’Aumône.
Les feux de plein-air sont régis par un arrêté préfectoral du 6 juin 2007. S’ils sont autorisés sous certaines conditions, il est préférable de privilégier le dépôt à la déchèterie qui permet une valorisation sous forme de compost et n’occasionne aucune gène pour le voisinage. Peuvent être brulés uniquement les déchets végétaux constitués de bois provenant des débroussaillages, de la taille de haies, arbres et de verdure.
Commander un composteur

Collecte des déchets d’activités
de soins à risque infectieux

Les DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux) peuvent désormais être déposés par les particuliers à la déchèterie. Ce nouveau service permet aux patients en auto-traitement de pouvoir évacuer leurs déchets infectieux, tout en favorisant la sécurité du personnel de collecte et de tri. Certaines pharmacies et laboratoires de biologie médicale peuvent également proposer ce service, depuis le 1er janvier 2011. La collecte s’effectue en partenariat avec l’éco-organisme DASTRI qui met en place progressivement la filière de collecte et de traitement des déchets à risque infectieux. Elle concerne les déchets de soins à risque infectieux piquants, coupants et tranchants : aiguilles, seringues, cathéter, micro-perfuseur… En raison du risque infectieux élevé que présente ce type de déchet, la collecte s’effectue exclusivement à l’aide de boîtes à aiguilles qui se retirent en pharmacie (obligation réglementaire). L’éco-organisme DASTRI organise l’acheminement des déchets depuis les déchèteries vers un site de prétraitement pour désinfection ou incinération. Les contenants, à usage unique, sont détruits.

La collecte des textiles

Un partenariat entre l’association Le Relais, le Syndicat du Bois de l’Aumône et la mairie de Veyre-Monton permet aux habitants de déposer leur textile dans des colonnes. Le Relais est une entreprise d’insertion spécialisée depuis 1984 dans la collecte et la valorisation des textiles et chaussures. Déposer des textiles dans ces colonnes permet de réduire les déchets ménagers (6 kg de déchets textiles sont collectés par an et par habitant) et de contribuer à la création d’emploi et à l’insertion (un emploi est créé pour dix conteneurs posés). 

Où déposer?

  • à côté de la station de lavage du centre commercial de Veyre
  • à côté de l’école, rue Jean-Moulin

Que déposer ?

  • des vêtements en bon état et propres
  • du linge de maison (draps, couvertures, nappes, rideaux..)
  • des chaussures liées par paire
  • de la petite maroquinerie (sacs à main, ceintures).
La réduction des déchets

L’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie) lance une campagne de réduction des déchets, relayée par le SBA qui a distribué dans sa dernière lettre d’information un autocollant “STOP PUB”.
En apposant cet autocollant sur votre boîte à lettres, vous participez à la réduction des déchets car ce sont en moyenne, et chaque année, 35 kg de prospectus qui passent souvent directement de la boîte à la poubelle jaune... Si vous ne lisez pas ces publicités, le plus simple est de ne pas les recevoir. La réduction des déchets passent aussi par d’autres gestes simples : limiter les emballages lors des courses en évitant les produits suremballés et les petits conditionnements, n’imprimer que les documents strictement nécessaires, faire du compost, réparer les appareils en panne, donner les vêtements et les livres, louer les outils dont l’utilisation est ponctuelle...
Pour plus d’informations :
Ademe
Réduisons nos déchets

Télécharger l'autocollant

86 ko - Dernières modifications : 13/06/2013

La tarification incitative

Le Syndicat du Bois de l’Aumône assure la collecte des déchets ménagers des 131 communes qui composent son territoire. Il encourage également la valorisation et le réemploi des déchets (tri) mais aussi leur réduction (prévention). Les lois Grenelle I et II de 2009 et 2010 et la loi sur la transition énergétique de 2015 invitent les collectivités à introduire une part incitative. C’est pourquoi les élus ont décidé, dès 2012, la mise en place d’une tarification incitative liée à la quantité de déchets produits. Les déchets feront l’objet d’un nouveau mode de cotisation prenant en compte la production réelle des déchets de chaque foyer. Dès 2017, la production des déchets des ménages sera mesurée. Et, en 2018, la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères intègrera une part incitative tenant compte de cette utilisation du service.

Pourquoi une tarification liée à la production de déchets ?
En encourageant les comportements responsables et les bons gestes, cette tarification permet de réduire et mieux trier nos déchets. La réduction des déchets a aussi comme objectif la maîtrise des coûts de collecte et de traitement. Moins de déchets à collecter, à transporter et à traiter, c’est autant d’économies à réaliser.

Comment fonctionne la tarification ?
Aujourd’hui, la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) est calculée en fonction de la valeur locative de l’habitation concernée et payée avec les impôts fonciers. En 2018, la TEOM sera réduite de 21,93 % et s’ajoutera une part incitative liée à l’utilisation réelle du service. Pour calculer cette part incitative, le SBA mesurera la quantité de déchets produits du 1er janvier au 31 décembre 2017. La TEOMi comprendra une part réduite de la TEOM payée actuellement, à laquelle s’ajoutera une part incitative liée à l’utilisation du service de chaque foyer. L’utilisation du service correspond à la nature (poubelles jaune ou verte) et aux quantités de déchets produits.

Quels sont les tarifs de la part incitative ?

Les tarifs applicables du 1er janvier au 31 décembre 2017 ont été votés par le Comité syndical du SBA le 10 décembre 2016. Ils définissent le prix de la levée de vos poubelles vertes et jaunes. Ce prix varie selon le mode de collecte (poubelles ou Points d’Apports Volontaires) et le volume des contenants de collecte (poubelle de 120 ou de 240 litres, P.A.V. de 30 litres, 90 litres en déchèteries et pour certains points dédiés aux professionnels). Les poubelles jaunes et vertes sont équipées de puces électroniques, qui comptabilisent le nombre de collectes (chaque fois que la poubelle est levée). Une carte d’accès ouvre les Points d’Apport Volontaire jaunes et verts et permet de compter le nombre de dépôts (chaque fois que le tambour est ouvert). C’est en fonction de ce nombre de levées et d’apports en PAV que sera calculée la part incitative. Les tarifs sont appliqués dès la première levée. Avec la TEOMi, il n’y a pas de forfait. Pour estimer le montant de la TEOMi que vous réglerez en 2018 et qui prendra en compte la consommation de 2017, un simulateur a été mis en place sur le site internet du SBA.
En ce début d’année, les équipes de collecte identifient les bacs non équipés de puces.
Comment suivre la consommation de service ?
Vous pouvez suivre votre consommation et consulter les informations de votre compte personnel sur www.sba63.fr. Les identifiants de connexion vous seront prochainement adressés par le SBA. Rendez-vous en rubrique Mon compte/Mes services pour accéder à votre compte personnel. Vous pourrez vérifier votre production de déchets (levées de bacs ou accès en P.A.V.) et gérer votre profil.

Tarifs 2017

36 ko - Dernières modifications : 27/01/2017

Simulation 2017

43 ko - Dernières modifications : 27/01/2017